Evénements douloureux au Burkina : Le Ghana exprime son soutien et sa solidarité

Le Ministre de la Sécurité du Ghana, Monsieur Albert KAN -DAPAAH, a conduit une délégation chez le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, ce lundi 21 août 2017. Cette délégation de haut niveau est venue exprimer le soutien et la solidarité du peuple ghanéen suite à l’attaque terroriste du 13 août 2017 et au décès du président de l’Assemblée nationale.
A l’issue de l’audience, le ministre ghanéen de la Sécurité a confié être porteur d’un message de soutien et de solidarité du Président Nana Akufo ADDO et du peuple du Ghana. Selon ses mots, la délégation a été dépêchée à Ouagadougou pour « présenter ses condoléances et prier Dieu pour qu’il y’ait la paix et la stabilité ici au Burkina Faso ».
Monsieur Albert KAN-DAPAAH a indiqué que « tant que le Burkina Faso n’est pas en paix, le Ghana aussi ne peut l’être. Parce que le Burkina Faso et le Ghana sont un même et indivisible peuple ».
Il a également confié avoir été témoin de l’affliction du Président Nana Akufo ADDO au moment où ce dernier apprenait la nouvelle de la disparition du président de l’Assemblée nationale, Monsieur Salifou DIALLO. « Nous sommes là aussi pour présenter nos condoléances. Et prier Dieu pour le repos de l’âme du défunt », a-t-il dit.
Enfin, le ministre ghanéen a réaffirmé la disponibilité de son pays à accompagner le Burkina Faso dans sa quête de la sécurité et de la stabilité.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso