Salifou DIALLO repose à Ouahigouya, la terre qui l’a vu naître

Le corps du Docteur Salifou DIALLO a été porté en terre à Ouahigouya, sa ville natale, ce vendredi 25 août 2017. Il a eu droit à un ultime hommage sur la place de la Nation en présence du Président du Faso, accompagné de son homologue nigérien, de leurs épouses et de nombreuses personnalités de marque du Burkina et venues de pays amis.
La place de la Nation de Ouahigouya a rarement accueilli autant de monde que la foule de ce vendredi 25 août 2017. La population de la région est sortie pour saluer la mémoire du Docteur Salifou DIALLO. C’était l’occasion pour les intervenants à la tribune de dépeindre les différentes facettes de l’homme. Les autorités coutumières et religieuses ont salué les efforts du regretté Salifou DIALLO pour la préservation de la cohésion sociale entre les fils et filles de la région. Le représentant des opérateurs économiques a magnifié ses actes en faveur du développement du secteur des affaires. Dans le témoignage des collègues de travail et des amis, l’on a pu noter l’engagement du défunt pour la préservation de l’environnement, la promotion du sport, et l’autonomisation de la femme et surtout le développement du monde rural.
Le Premier ministre, Monsieur Paul Kaba THIEBA a, au nom du gouvernement burkinabè, salué celui dont « la vie entière a été un combat constant pour la justice sociale, pour la liberté, pour la démocratie et pour le développement de notre pays ». Pour le chef du gouvernement, avec la disparition de Salifou DIALLO, notre pays a perdu « l’un de ses meilleurs fils, l’un des meilleurs serviteurs de l’Etat ».
Au cours de la cérémonie d’hommage, la dépouille mortelle du Docteur Salifou DIALLO, a eu droit à un défilé militaire exécuté par différentes sections des Forces de Défense et de Sécurité. Après un détour à la grande mosquée de la cité de Naaba Kango pour la prière du vendredi, la dépouille est arrivée à son domicile au secteur 10. Avant l’inhumation, les camarades politiques par la voix de Monsieur Simon COMPAORE, le premier vice-président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) ont réaffirmé « leur engagement à rester unis et soudés autour du Président du Faso » et à poursuivre les chantiers qu’il avait déjà engagés. Avec du trémolo dans la voix, signe d’une émotion à peine contenue, Me Bénéwendé SANKARA a souligné parmi les qualités de l’homme, « l’éloquence du cœur et le courage de la vérité », avant de fondre en larmes.
L’assemblée fut submergée d’émotion et les piques des parents à plaisanterie n’ont pas réussi à dérider les mines. C’est dans cette ambiance d’adieux que le Docteur Salifou DIALLO, Président de l’Assemblée nationale a été porté en terre à 14 heures 35 minutes.
Le Président du Faso et son homologue du Niger ont présenté leurs condoléances à la famille du défunt avant de quitter la ville de Ouahigouya.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso