Assises nationales de la Coopération décentralisée : Le Président du Faso s’engage pour la mise en œuvre des recommandations


Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a présidé dans l’après-midi du vendredi 06 octobre 2017, la cérémonie de clôture des 1ères Assises de Ouagadougou sur la Coopération décentralisée pour l’autonomisation des collectivités territoriales.
Les premières Assises nationales de la Coopération décentralisée qui viennent de s’achever à Ouagadougou ont réuni les acteurs des Organisations Non gouvernementales (ONG), des associations nationales et internationales, les services déconcentrés de l’Etat, les experts et élus locaux venus du Burkina Faso, de l’Afrique et de l’Europe. Cette rencontre a été l’occasion pour les participants de faire des propositions en vue de relancer la coopération décentralisée et rassurer les investisseurs et partenaires extérieurs, notamment ceux du Nord sur le renforcement du processus de décentralisation au Burkina.
Signature de conventions, présentation des conclusions des travaux et allocutions ont été les temps forts de ces assises dont la tenue a été saluée tant pour ses enseignements que pour sa réussite. Prenant la parole, le Maire de la commune de Ouagadougou, président de l’Association des Municipalités du Burkina Faso, Monsieur Armand BEOUINDE a, au nom des participants, salué le chef de l’Etat pour l’intérêt manifesté aux collectivités territoriales. « Au terme de ces deux jours de travaux, a-t-il souligné, nous avons tous réalisé l’importance de continuer à renforcer la décentralisation comme le fait si bien le gouvernement sous votre impulsion ».
A l’entame de ses propos, le Président du Faso a exprimé ses remerciements aux participants et leur a fait savoir que « le Burkina Faso est dans une situation où nous subissons les attaques terroristes et en venant ici, vous avez fait le témoignage de votre détermination à
être aux côtés du Burkina Faso dans ces moments de difficultés ». Le Président Roch Marc Christian KABORE a rassuré les participants que « le gouvernement prendra toutes les dispositions pour que les recommandations pertinentes qui ont été formulées soient mises en œuvre ».
Ces assises ont été selon lui, un rendez-vous du donner et du recevoir et de partage d’expériences et il a dit espérer que « la participation de tous les continents a permis d’avoir les meilleures pratiques que nous allons appliquer dans le cadre de la décentralisation au Burkina Faso ».
Enfin, le chef de l’Etat a exprimé l’engagement et la détermination du gouvernement à œuvrer afin de tirer le meilleur de cette coopération que nous entretenons depuis fort longtemps avec certaines régions. « Nous allons travailler à consolider tous ces partenariats », a-t-il promis.

Assises nationales de la Coopération décentralisée : Le Président du Faso s’engage pour la mise en œuvre des recommandations
Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a présidé dans l’après-midi du vendredi 06 octobre 2017, la cérémonie de clôture des 1ères Assises de Ouagadougou sur la Coopération décentralisée pour l’autonomisation des collectivités territoriales.
Les premières Assises nationales de la Coopération décentralisée qui viennent de s’achever à Ouagadougou ont réuni les acteurs des Organisations Non gouvernementales (ONG), des associations nationales et internationales, les services déconcentrés de l’Etat, les experts et élus locaux venus du Burkina Faso, de l’Afrique et de l’Europe. Cette rencontre a été l’occasion pour les participants de faire des propositions en vue de relancer la coopération décentralisée et rassurer les investisseurs et partenaires extérieurs, notamment ceux du Nord sur le renforcement du processus de décentralisation au Burkina.
Signature de conventions, présentation des conclusions des travaux et allocutions ont été les temps forts de ces assises dont la tenue a été saluée tant pour ses enseignements que pour sa réussite. Prenant la parole, le Maire de la commune de Ouagadougou, président de l’Association des Municipalités du Burkina Faso, Monsieur Armand BEOUINDE a, au nom des participants, salué le chef de l’Etat pour l’intérêt manifesté aux collectivités territoriales. « Au terme de ces deux jours de travaux, a-t-il souligné, nous avons tous réalisé l’importance de continuer à renforcer la décentralisation comme le fait si bien le gouvernement sous votre impulsion ».
A l’entame de ses propos, le Président du Faso a exprimé ses remerciements aux participants et leur a fait savoir que « le Burkina Faso est dans une situation où nous subissons les attaques terroristes et en venant ici, vous avez fait le témoignage de votre détermination à
être aux côtés du Burkina Faso dans ces moments de difficultés ». Le Président Roch Marc Christian KABORE a rassuré les participants que « le gouvernement prendra toutes les dispositions pour que les recommandations pertinentes qui ont été formulées soient mises en œuvre ».
Ces assises ont été selon lui, un rendez-vous du donner et du recevoir et de partage d’expériences et il a dit espérer que « la participation de tous les continents a permis d’avoir les meilleures pratiques que nous allons appliquer dans le cadre de la décentralisation au Burkina Faso ».
Enfin, le chef de l’Etat a exprimé l’engagement et la détermination du gouvernement à œuvrer afin de tirer le meilleur de cette coopération que nous entretenons depuis fort longtemps avec certaines régions. « Nous allons travailler à consolider tous ces partenariats », a-t-il promis.