Hommage national à Youssouf OUEDRAOGO : Le Président du Faso s’incline sur la dépouille mortelle

Décédé le 18 novembre 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire, l’ancien Premier ministre Youssouf OUEDRAOGO a eu droit à une cérémonie d’hommage national organisé par le gouvernement burkinabè ce lundi 4 décembre 2017 à Ouagadougou. Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, le Premier ministre Paul Kaba THIEBA, les membres du gouvernement, des autorités politiques et administratives, des diplomates étrangers, des parents et amis de l’illustre disparu ont assisté à cette cérémonie d’hommage où Monsieur Youssouf OUEDRAOGO a été élevé à titre posthume à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre national. Dans son discours d’hommage, le Premier ministre, Monsieur Paul Kaba THIEBA a rappelé que « Monsieur Youssouf OUEDRAOGO, cet enfant du peuple, qui par le courage, le travail et le mérite a gravi tous les échelons de l’Etat et que tout le Burkina pleure aujourd’hui, est un valeureux fils de notre pays dont le parcours remarquable restera un exemple pour les générations futures ». Le Premier ministre THIEBA a, au nom du Président du Faso, du gouvernement et du peuple burkinabè, traduit sa compassion et sa solidarité à sa famille et à ses proches. Après avoir retracé le parcours professionnel et intellectuel du disparu, Monsieur Paul Kaba THIEBA a rappelé sa brillante et exceptionnelle carrière qui fut sa nomination au poste de chef du gouvernement à la faveur du retour à l’ordre constitutionnel à l’issue de l’élection présidentielle de décembre 1991. « A ce niveau, il eut la lourde charge de diriger la toute première équipe gouvernementale depuis que notre pays a renoué avec la démocratie jusqu’au 22 mars 1994 », a fait remarquer le Premier ministre avant de mentionner sa carrière de diplomate : « En effet, à partir d’octobre 1994, il servit loyalement son pays, successivement comme Ambassadeur du Burkina en Belgique, au Royaume Uni, au Luxembourg, au Pays Bas et auprès de l’Union européenne ». La famille du disparu, par la voix de son représentant, Monsieur Robert OUEDRAOGO, a exprimé l’honneur à elle fait dans le malheur qui la frappe par tout le soutien actif dont elle a bénéficié dans cette épreuve. « Depuis l’annonce du décès de notre fils Youssouf OUEDRAOGO, Vous, Excellence Monsieur le Président du Faso et votre gouvernement n’aviez cessé de nous entourer de toute la sollicitude dont une famille éplorée a besoin », a-t-il souligné. « Je saurai traduire à Tikaré, à la famille et à la population, toute notre gratitude à Vous Excellence Monsieur le Président du Faso, au Premier ministre et à tout le gouvernement notre profonde reconnaissance », a affirmé le représentant de la famille. Monsieur Youssouf OUEDRAOGO sera inhumé le mardi 5 décembre 2017 à Tikaré dans son village natal. La Direction de la Communication de la Présidence du Faso