Diplomatie : Trois nouveaux Ambassadeurs avec résidence à Ouagadougou présentent leurs lettres de créance au Président du Faso

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu les lettres de créance de trois nouveaux Ambassadeurs (Nigeria, Ghana, Canada) accrédités auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou. C’était dans la matinée du 06 décembre 2017 à la Présidence du Faso. Les trois nouveaux Ambassadeurs ont tous pour résidence Ouagadougou. La première à présenter ses lettres de créance au Président du Faso est Madame Rahmatu Dunama AHMED, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Fédérale du Nigeria auprès du Burkina Faso. Titulaire d’une maîtrise en Droit et Relations internationales de l’Université de Lagos en 1990, elle a rejoint le ministère nigérian des Affaires étrangères en 1983 après une formation à l’Académie diplomatique du ministère des Affaires étrangères. Au cours de sa carrière professionnelle, elle a servi dans les missions diplomatiques de son pays, à Tunis et à Moscou comme chargée de l’administration générale et des finances. Madame l’Ambassadeur a été également adjointe au chef de mission à l’ambassade du Nigeria au Botswana. Née le 13 octobre 1960, Madame Rahmatu Dunama AHMED est mariée et mère de trois enfants. Le deuxième diplomate est Monsieur Naa Bolina SAAKA, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Ghana auprès du Burkina Faso. Diplômé de l’Université de Montpellier (France), Monsieur SAAKA a occupé les fonctions de Directeur du lycée de Tamalé. Il a également travaillé dans plusieurs autres établissements secondaires du Ghana comme professeur de français, surveillant, chef du département français et Coordonnateur de programmes d’échanges entre le lycée de Tamalé et le Prytanée Militaire du Kadiogo (PMK). Monsieur SAAKA est né le 27 novembre 1947, est marié et père de sept enfants. Monsieur Edmond Raphael Dejon WEGA est le dernier à boucler le ballet diplomatique comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada auprès du Burkina Faso. Il est titulaire d’un Master en Administration des affaires, option finances de l’Université du Québec à Montréal en 2000 et a rejoint le ministère des Affaires mondiales du Canada en 2003. Au sein de l’administration centrale canadienne, Monsieur WEGA a travaillé au service de l’Afrique subsaharienne en tant que Directeur général par intérim de l’Afrique australe et de l’Est et Directeur du Fonds canadien pour l’Afrique. Dans les missions diplomatiques de son pays, Monsieur WEGA a occupé les fonctions de Ministre conseiller, chef de la Coopération pour le développement de l’Ambassade de son pays en Éthiopie et à Maputo entre 2008 et 2015. Né le 04 août 1972 à Ebolowa au Cameroun, Monsieur WEGA parle le français et l’anglais. La Direction de la Communication de la Présidence du Faso