Ouverture officielle de la 54ème Conférence de la sécurité de Munich

L’ouverture officielle de la 54ème Conférence de la sécurité de Munich est intervenue ce vendredi 16 février 2018 en présence de plusieurs chefs d’Etat parmi lesquels le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE. Les questions sécuritaires en Afrique en général et spécifiquement au Sahel sont à l’ordre du jour de cette Conférence. Aussi, la cérémonie d’ouverture a-t-elle été marquée par des allocutions dont le centre d’intérêt a porté sur la sécurité et la paix dans le monde. Après le discours d’ouverture prononcé par le président de la Conférence, Monsieur Wolfgang ISCHINGER, c’est la Ministre allemande des Armées qui a poursuivi avec la série des allocutions et a axé son intervention sur la coopération militaire avec la France dans l’espace européen. Sa collègue française a abondé dans le même sens. Mesdames Ursula Von der LEYEN et Florence PARLY ont parlé « d’intégration réussie en matière de coopération militaire entre leurs deux pays », à l’image de l’Union européenne. Pendant ce temps, le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Monsieur Antonio GUETERRES, brosse un tableau sombre de la situation de la paix dans le monde et où son organisation peine à faire dicter sa loi. Intervenant à la tribune de cette rencontre internationale, l’Emir du Qatar a évoqué la crise que vit la région du Golfe et invité les différentes parties à s’asseoir autour d’une table pour y trouver une solution. Les pays du Golfe ont tous intérêt à s’entendre et exploiter les immenses richesses dont regorge cette partie du monde, a indiqué l’Emir du Qatar. Les travaux de la Conférence se poursuivront le samedi 17 février 2018 où le Président du Faso interviendra au cours d’un panel sur la sécurité au Sahel. La Direction de la Communication de la Présidence du Faso