Attaques terroristes : « Notre engagement et notre détermination ne doivent pas être prises à défaut », dixit Monsieur Maman Sambo SIDIKOU

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a reçu en audience le lundi 5 mars 2018, le Secrétaire permanent du G5 Sahel. Monsieur Maman Sambo SIDIKOU est venu traduire sa solidarité au peuple burkinabè suite aux attaques du vendredi 2 mars dernier.
« L’expression communauté de destin connaît aujourd’hui sa signification la plus claire », a souligné Monsieur Maman Sambo SIDIKOU, car selon lui, à travers le Burkina Faso, c’est l’ensemble des pays du G5 Sahel qui ont été attaqués. Il a indiqué également que le mode opératoire et les armes utilisées traduisent « un degré de sophistication qui nous rappelle qu’il y a une internationalisation du terrorisme à laquelle il faut faire face ». Et pour y faire face avec efficacité, le Secrétaire permanent du G5 Sahel propose une fusion et une plus grande corrélation des Forces de Défense et de Sécurité qui facilitent le partage des renseignements. « Il y a des instruments qui sont en train d’être mis en place au niveau du G5 Sahel, il faut accélérer cela. Il faut faire en sorte qu’on sache qui va où, qui fait quoi parce que ce combat l’exige », s’inquiète Monsieur Maman Sambo SIDIKOU.
Il a aussi noté qu’il faut informer les populations à la base de sorte à « renforcer leur résilience et leur capacité à refuser l’embrigadement, à refuser que leurs enfants soient victimes de groupes qui les amènent vers l’inhumanité ».
Enfin, le Secrétaire permanent du G5 Sahel a salué le professionnalisme des Forces de Défense et de Sécurité burkinabè qui ont promptement réagi pour limiter les dégâts.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso