Liberia : George WEAH officiellement investi Président de la République

Élu le 26 décembre 2017 avec 61,5% des voix, Monsieur George WEAH a été officiellement investi Président d la République ce lundi 22 janvier 2018 au stade Samuel K. DOE de Monrovia devant une dizaine de chefs d’État dont le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE. La capitale politique du Liberia était en fête ce lundi. Dans les rues, des habitants étaient drapés aux couleurs du pays et celles du parti du nouveau Président. Le stade devant abriter la cérémonie a été très tôt pris d’assaut. Au milieu du stade, une tribune dressée pour la circonstance où étaient assis les invités de marque comprenant des chefs d’État dont le Président Roch Marc Christian KABORE, des vedettes internationales du ballon rond et d’autres personnalités non moins importantes. Avant 12 heures T.U. le Président élu George WEAH, assis à côté de la Présidente sortante Madame Ellen Johnson SIRLEAF se lève et devant le juge, prête serment comme le veut la Constitution de son pays, suivi de la vice-présidente, Madame Jewel Howard TAYLOR sous un tonnerre d’applaudissements des milliers de personnes présentes au stade. Ensuite, le Président entrant, en possession de l’écharpe présidentiel et la Présidente sortante descendent les marches selon le rituel protocolaire pour aller suivre la descente du drapeau libérien qui sera remis à Madame Ellen Johnson SIRLEAF. Un nouveau drapeau est alors hissé, symbole du nouveau Liberia qui marque l’arrivée du nouveau Président. Dans son discours d’investiture, le nouveau Président a mis l’accent sur la construction de ce nouveau Liberia qu’il veut, débarrassé de la corruption. Mister George veut bâtir un nouveau pays pour le bonheur des Libériens où il n’y aura plus de place pour la corruption. Pour cela, il a appelé ses compatriotes au travail et invité les investisseurs à faire confiance à son pays dont les fonds baptismaux pour un nouveau départ commencent aujourd’hui même avec son investiture. Le Président George WEAH a promis de ne pas décevoir ses compatriotes en respectant les engagements pris avec eux pendant la campagne. Le dernier acte de cette cérémonie a été les félicitations des chefs d’État à leur homologue nouvellement arrivé dans la fonction présidentielle. La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Tête à tête entre le Président du Faso et son homologue togolais

Présent à Monrovia pour participer à l’investiture du Président élu du Libéria, Monsieur George WEAH, le Président du Faso s’est entretenu en tête à tête ce lundi 22 janvier 2018 peu après son arrivée avec son homologue togolais. Les deux hommes d’État ont passé en revue l’état de la coopération bilatérale entre leurs deux pays. Les Présidents Roch Marc Christian KABORE et Faure GNASSINGBE sont tous deux invités de marque du Libéria pour la cérémonie d’investiture du Président George WEAH. La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Communiqué de presse Le Président du Faso à Monrovia pour l’investiture de George WEAH

PRESIDENCE DU FASO BURKINA FASO ------ ------- CABINET Unité-Progrès-Justice ------- DIRECTION DE LA COMMUNICATION Ouagadougou, le 21 janvier 2018 Communiqué de presse Le Président du Faso à Monrovia pour l’investiture de George WEAH Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE va participer le lundi 22 janvier 2018 à Monrovia, à la cérémonie d’investiture du nouveau Président du Libéria, Monsieur George WEAH. Élu le 26 décembre 2017, Monsieur George WEAH va prêter serment comme 25è Président du pays avec la vice-présidente élue, Madame Jewel Howard TAYLOR. Sont attendus à cette cérémonie d’investiture, plusieurs chefs d’État et d’autres invités de marque. La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Présentation de vœux 2018 : Les femmes du Burkina communient avec Madame Sika KABORE

Les représentantes des différentes couches socio-professionnelles venues des 45 provinces du pays ont communié le vendredi 19 janvier 2018 avec Madame Sika KABORE, épouse de Son Excellence Monsieur le Président du Faso à la faveur d’une cérémonie de présentation de vœux. C’était sur la plate-forme de la Présidence du Faso à Ouagadougou. Par la voix de l’épouse du premier vice-président de l’Assemblée nationale, Madame Olga SANKARA, les femmes du Burkina ont reconnu et salué le combat que mène Madame Sika KABORE aux côtés du gouvernement en leur faveur. Elles ont toutefois noté quelques préoccupations qui subsistent. Il s’agit entre autres de la prise en charge intégrale des maladies spécifiques à la femme, de l’allocation conséquente de ressources matérielles et financières à la lutte contre les pratiques néfastes aux droits de la femme. Madame SANKARA a aussi évoqué la construction et l’équipement des maisons de la femme et des centres de promotion féminine. Elle a par ailleurs plaidé pour l’allégement des conditions d’accès et de remboursement des crédits et la facilitation de l’accès des femmes entrepreneures agricoles aux attestations de possession foncière rurale. L’épouse du premier vice-président de l’Assemblée nationale a marqué la disponibilité des femmes du Burkina à accompagner l’épouse du Président du Faso dans ses « missions pour la promotion de la femme et la réduction des inégalités au Burkina Faso ». Dans son discours réponse, Madame Sika KABORE a saisi l’occasion pour revisiter la situation de la femme burkinabè et envisager les mesures en vue d’améliorer continuellement ses conditions d’existence. Le gouvernement burkinabè a déjà entrepris plusieurs actions dans ce sens sur lesquelles l’épouse du Président du Faso est revenue. Il s’agit entre autres de la dotation des intrants agricoles à 500 femmes rurales, de l’appui financier aux coordinations des organisations féminines pour l’identification des victimes de violences faites aux femmes et aux filles. Au nombre des actions entreprises pour améliorer les conditions de la femme, Madame KABORE a également souligné la poursuite de l’opérationnalisation du programme spécial de création d’emplois pour les femmes et les jeunes et l’ouverture d’un centre de formation des aides familiales à Fada N’Gourma. Elle a noté avec satisfaction l’organisation de journées de sensibilisation et d’information sur la formalisation des entreprises des femmes et l’octroie de bourses en priorité aux filles régulièrement inscrites dans les établissements publics ou privés. Contre les maux qui freinent l’épanouissement des femmes, l’épouse du chef de l’Etat s’est engagée notamment « à soutenir les efforts nationaux de prévention et d’élimination du mariage d’enfants ». Elle a aussi réitéré son « engagement à apporter tout l’appui nécessaire à la réalisation de la justice sociale à travers l’égalité des sexes et la prise en charge de la femme par elle-même ». Madame Sika KABORE a exhorté ses « sœurs » à améliorer leur organisation et leur structuration socio-professionnelles afin de faciliter l’accompagnement de leurs projets par les différents partenaires au développement du Burkina Faso. Avant de clore son propos, l’épouse du Président du Faso a « prié le Tout-Puissant de consolider la paix dans notre pays et de faciliter la contribution de tous les Burkinabè à l’œuvre de construction nationale ». La Direction de la Communication de la Présidence du Faso