Clôture de l’année académique 2015-2016 de l’ENAM : la Secrétaire générale de la Présidence du Faso désignée Personnalité Enarque 2016

L’Ecole nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) a clos son année académique 2015-2016 le lundi 18 juillet 2016 au cours d’une cérémonie placée sous la haute présidence de S.E.M. Paul Kaba THIEBA, Premier ministre, chef du gouvernement, et sous le parrainage de l’Ambassadeur des Etats Unis au Burkina Faso, Monsieur Tulinabo MUSHINGI. A cette occasion, la Secrétaire générale de la Présidence du Faso, Madame Désirée Marie Chantal BONI/NIGNAN a été désignée Personnalité Enarque de l’année académique 2016.

Le thème de clôture de l’année académique 2015-2016 a porté sur: « Contribution de l’ENAM à la mise en œuvre des reformes de l’administration dans un contexte de mutations socio-politiques ». Elle a été l’occasion de distinguer les meilleurs élèves qui au nombre de plus de mille sept cent agents toutes catégories confondues seront mis à la disposition de l’administration publique burkinabè. æ son abnégation au travail sans oublier son riche parcours professionnel jugé exemplaire aux yeux de la promotion « Patriotisme et Engagement citoyen ». 

C’est avec modestie que la Secrétaire générale de la Présidence du Faso a accueilli cette distinction et s’est exprimée en ces termes : « des critères retenus pour identifier la Personnalité Enarque, je ne me reconnais qu’en un seul, celui d’être seulement passée dans cette école ».  

Aussi, l’a-t-elle dédiée à ses « supérieurs hiérarchiques » depuis ses premiers pas dans l’administration jusqu’à ses fonctions actuelles. 

A ses cadets, Madame la Secrétaire générale a signifié que son privilège dans la vie « c’est d’avoir côtoyé des êtres exceptionnels dont elle a connus la dignité, la vertu, la rigueur. Je vous en souhaite de même, du fond du cœur, car je garde en mémoire, les précieux messages de partage, de tolérance, de pardon que m’ont livrés les garants de nos valeurs morales ».

Une personnalité dont le parcours et l’humilité devraient servir d’exemple à ces nouveaux Administrateurs au service d’une administration publique nationale dont rêvent les Burkinabè.

Le major de la 15è promotion de l’AMGN reçoit son diplôme des mains du Président du Faso

Le Président Roch Marc Christian KABORE a offert un dîner à la 15è promotionde l’Académie Militaire Georges NAMOANO (AMGN) et aux autorités qui ont honoré de leur présence la cérémonie officielle de sortie. Cette soirée a été marquée par le discours du parrain de la promotionet la remise des diplômes aux nouveaux sous-lieutenants.

Le parrain de la promotion « Dignité », le Général Brice BAYALA a d’abord demandé à ses filleuls de construire leur carrière autour des valeurs républicaines comme la discipline, la loyauté, l’intégrité avant de les félicités pour leur nomination au grade de sous-officier.

Brice BAYALA  a en outre promis d’accompagner ses filleuls dans l’accomplissement des missions qui leur seront confiées.

Au Président Roch Marc Christian KABORE, il a exprimé toute sa gratitude et sa reconnaissance pour sa disponibilité à honorer de sa présence, cette cérémonie. C’est manifestement selon lui, le signe de tout l’intérêt qu’il place à une armée républicaine au service des Institutions.

A la suite de l’allocution du parrain, est intervenu le moment de remise de diplômes aux nouveaux sous-lieutenants et c’est naturellement que le major de la promotion, le sous-lieutenant Igor Anselme ZAGRE a reçu son parchemin des mains du Président du Faso Roch Marc Christian KABORE, chef suprême des armées.

La 15è promotion de l’Académie Militaire Georges NAMOANO baptisée promotion « Dignité » par le Président du Faso

Le Président du Faso, chef suprême des armées, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a présidé dans la soirée du samedi 23 juillet 2016 à Pô, chef-lieu de la province du Nahouri, la cérémonie officielle de sortie des élèves officiers de la 15è promotion de l’Académie Militaire Georges NAMOANO (AMGN). La cérémonie a eu lieu en présence des membres du gouvernement, de présidents d’institutions et des autorités militaires, avec comme  parrain, le général de Brigade Brice BAYALA.

Quatre actes majeurs ont marqué cette cérémonie : les discours du délégué des élèves officiers, du Commandant de l’AMGN et du chef d‘état-major général des armées,  le baptême de la promotion par le chef de l’Etat, la remise des épaulettes et le défilé militaire, le tout couronné par les feux d’artifice.

Cette 15è promotion est constituée de 46 impétrants de onze nationalités dont 30 Burkinabè et ne compte aucune femme en son sein. 

« Promotion Dignité » est le nom de baptême donné par le Président du Faso, chef suprême des armées, Roch Marc Christian KABORE. « J’ai choisi le nom « Dignité » parce que comme je l’ai dit, nous devons matérialiser notre engagement vis-à-vis des valeurs de la République. Nous devons montrer qu’un élève-officier doit avoir des valeurs fortes de l’armée : la loyauté, la fidélité vis-à-vis de la patrie, la discipline. Ce sont des valeurs cardinales et comme on le dit, c’est la discipline qui fait la force de l’armée. Je voudrais souhaiter que ce soit une graine semée et qu’ils soient des exemples. C’est pourquoi j’ai choisi le nom « Dignité » pour cette promotion », a expliqué le Président du Faso. 

C’est dans ce sens que le Commandant de l’AMGN, le Colonel Djibril NACRO a invité les futurs sous-lieutenants à être à l’écoute de leurs hommes et à se mettre au service de leurs nations respectives.

Quant au chef d’état-major général des armées, le Général Pingrenoma ZAGRE, il a jugé les impétrants dignes du grade de sous-lieutenants au regard de leur travail avant que le Président du Faso ne remette les épaulettes au major de la promotion « Dignité », le sous-lieutenant Igor Anselme ZAGRE.  

En prêtant ensuite serment, les nouveaux sous-lieutenants se sont engagés à défendre l’intégrité, la justice, et l’honneur dans leurs pays. Ils ont également promis soumission et loyauté aux autorités établies.

A l’issue de la cérémonie, le Président du Faso a exprimé sa satisfaction et dit ce qu’il attend de ces nouveaux sous-officiers : « C’est l’occasion pour moi tout d’abord de féliciter le Commandant de l’Académie Militaire Georges NAMOANO et tous ceux qui ont participé à la formation de ces jeunes officiers. Nous sommes dans la République et il était important que des sous-officiers soient formés dans le cadre de la défense de la République, de la défense du territoire, et également dans le cadre des valeurs républicaines qui nous régissent. C’est une loyauté vis-à-vis de la République, une loyauté vis-à-vis des citoyens et des engagements qui ont été pris et que l’armée joue son rôle régalien qui est celui de défendre le territoire, de défendre les intérêts du peuple burkinabè et des autres peuples ».

Roch Marc Christian KABORE a aussi exprimé toute sa fierté et sa reconnaissance à l’endroit des Etats frères qui ont fait l’amitié au Burkina Faso en envoyant leurs officiers se former à l’AMGN. « C’est une marque de confiance qui fait que l’Académie Militaire Georges NAMOANO a une bonne renommée au plan africain et cela nous fait vraiment plaisir », a-t-il déclaré. 

Cérémonie officielle de sortie de la 15e promotion des élèves officiers de l’Académie militaire Georges NAMOANO : Le Président du Faso est arrivé à Pô

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE est arrivé à Pô, chef-lieu de la province du Nahouri dans la région du Centre-sud, en début d’après-midi du samedi 23 juillet 2016, pour présider la cérémonie officielle de sortie de la 15e promotion des élèves officiers de l’Académie militaire Georges NAMOANO.

A son arrivée, le Président Roch Marc Christian KABORE a été accueilli par le gouverneur de la région du Centre-sud, Monsieur Casimir SEGDA accompagné des autorités civiles, religieuses, coutumières, militaires et paramilitaires, et une population sortie nombreuse pour la circonstance. 

Poignées de mains chaleureuses, danses au rythme de la musique du terroir et acclamations de la population de la localité ont ponctué le cérémonial d’accueil du Président du Faso.

La cérémonie de sortie est prévue ce jour à partir de 18 heures à l’Académie militaire Georges NAMOANO sous la présidence effective du chef de l’Etat.