Le Président du Faso, invité de Jean Yves Le DRIAN à l’Hôtel de Brienne

Au deuxième jour de sa visite officielle en France, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a été reçu par le Ministre français de la Défense, Monsieur Jean Yves Le DRIAN, le 13 avril 2017 à l’Hôtel de Brienne, siège du ministère de la Défense.
Après avoir été accueilli par le Ministre Jean Yves Le DRIAN, le Président Roch Marc Christian KABORE a d’abord été honoré par l’exécution des hymnes nationaux burkinabè et français, premier acte fort de cette soirée, suivie de la revue des troupes et leur présentation par le commandant.
Le Président du Faso a ensuite eu droit à une visite de l’Hôtel de Brienne à l’issue de laquelle il a écrit, dans le bureau du Général de GAULLE, ce message dans le Livre d’or de l’édifice : « La visite officielle que j’effectue en France, me donne l’occasion de saluer la mémoire de l’homme d’Etat, héros de la libération qu’a été le Général de GAULLE. Puisse l’héritage qu’il a laissé à la France et au monde, inspirer les hommes de paix et de liberté. Merci pour l’accueil qui nous a été réservé ».
Par la suite, le Ministre français de la Défense et le chef de l’Etat se sont retrouvés avec leurs collaborateurs respectifs pour un dîner d’entretien. Côté burkinabè, outre le ministre des Affaires étrangères et celui de la Défense nationale, il y avait aussi l’Attaché de Défense et de l’Air près l’ambassade du Burkina à Paris et d’autres experts techniques.
L’Hôtel de Brienne qui abrite aujourd’hui le Ministère français de la Défense, fut celui de Georges CLEMENCEAU, Président du Conseil des Ministres, Ministre de la guerre du 16 novembre 1917 au 18 janvier 1920 et du Général de GAULLE, Président du Gouvernement provisoire du 24 août 1944 au 26 janvier 1946. Le Bureau du Général de GAULLE y est mitoyen à celui de Georges CLEMENCEAU.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Le Président du Faso à une exposition sur les « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar »

En visite officielle en France, le Président du Faso a assisté ce 13 avril 2017 à l’Institut du Monde arabe (IMA) à Paris, à une exposition sur les « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar ».
Selon Monsieur Jack LANG, président de l’IMA, c’est la première fois qu’ « une exposition totalement inédite est entièrement consacrée à l’histoire et aux liens qui unissent le Maghreb, le Moyen-Orient et l’Afrique ». Par cette exposition, a-t-il ajouté, « nous voulons lutter contre toutes les formes de préjugés, et en particulier contribuer à décoloniser une certaine vision de l’histoire des relations entre le monde arabo-musulman et les pays au Sud du Sahara ».
Quatre chefs d’Etat ont assisté à cette exposition : Roch Marc Christian KABORE du Burkina Faso, Ibrahim Boubacar KEÏTA du Mali, Mohamed Ould Abdel AZIZ de Mauritanie et François HOLLANDE de France qui a salué la présence de ses pairs à l’IMA, des chefs d’Etat a reconnu le Président français qui se sont « engagés dans la lutte contre l’extrémisme, l’obscurantisme et plus particulièrement le terrorisme ». Le chef de l’Etat français a aussi félicité ses trois homologues pour leur « engagement aux côtés des peuples qui luttent pour la conquête de la liberté ».
L’exposition Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar « s’attaque donc à la conception d’une pratique de la religion musulmane qui y serait moins « orthodoxe » que dans le monde arabe ». Une vision partagée par le Président Roch Marc Christian KABORE qui y voit une « belle découverte qui nous permet de voir la liaison entre le monde arabe et l’Afrique ». Selon le Président du Faso, cette façon de « magnifier la culture » peut aussi se faire en Afrique pour permettre « d’exorciser les mauvais esprits qui y planent avec l’extrémisme et le terrorisme de façon particulière qui ne sont ni l’islam, ni la vision du monde arabe ». Le chef de l’Etat burkinabè invite à des recherches pour « consolider l’apport de l’Afrique à ce type d’exposition qui consacre l’islam et le monde arabe de manière générale ».
Au cours de cette exposition, sont réunies sur 1100 mètres carrés, près de 300 œuvres, dont des pièces montrées pour la première fois en France, comme les exceptionnels manuscrits de Tombouctou.

 

Accueil solennel et honneurs militaires au Président du Faso pour sa visite officielle en France

Arrivé le mercredi 12 avril 2017 à Paris pour une visite officielle, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a eu droit à un accueil officiel comme le veut la tradition républicaine française, ce jeudi 13 avril 2017 à l’Hôtel national des Invalides.
Le chef de l’Etat a été accueilli à l’Hôtel national des Invalides par le Ministre français de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Monsieur Jean-Michel BAYLET et du Général Pierre GREGO, adjoint du Gouverneur militaire de Paris (GMP).
Avec ces deux hautes personnalités françaises à ses côtés, le Président Roch Marc Christian KABORE a passé en revue les troupes composées de militaires des trois armées françaises : terre, mer et air avant l’exécution de l’hymne national le Ditaniyè et la Marseillaise, l’hymne national français. S’en est suivie la présentation des membres de la délégation burkinabè présents aux Invalides avant le défilé militaire exécuté par la Garde républicaine au son de la musique des troupes de la marine française.
A la fin du défilé militaire sous le commandement du patron de la Garde républicaine, celui-ci a rendu les honneurs militaires au Président du Faso, acte qui met fin à cette cérémonie solennelle.
L’Hôtel national des Invalides est un site militaire, un lieu prestigieux de la République française où se déroule l’accueil officiel des chefs d’Etat étrangers avec tous les honneurs militaires dus à leur rang.
Comme le veut la tradition républicaine française, l’accueil officiel d’un chef d’Etat étranger se fait par un « pied » politique, en l’occurrence un membre du gouvernement, avec à ses côtés, un « pied » militaire qui est un officier général de l’armée française.
Le Général Pierre GREGO, adjoint du Gouverneur militaire de Paris qui était avec le ministre Jean-Michel BAYLET pour cette cérémonie s’est dit « très honoré d’accueillir le Président du Faso avec tous les honneurs militaires sous l’œil bienveillant du Roi Louis XIV et de Napoléon BONAPARTE » dont la statue se trône au milieu de la cour d’honneur des Invalides.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

France-Burkina Faso : Arrivée du Président du Faso à Paris pour une visite officielle

Le Président Roch Marc Christian KABORE est arrivé à Paris ce mercredi 12 avril 2017 aux environs de 17 heures (15 heures T.U) pour une visite officielle sur invitation du Président français, Monsieur François HOLLANDE.
A sa descente d’avion, le Président du Faso a été accueilli par Monsieur Jean Marie LE GUEN, Secrétaire d’Etat français auprès du Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Développement et de la Francophonie, l’Ambassadeur du Burkina Faso à Paris, Monsieur Alain Francis Gustave ILBOUDO, celui de la France au Burkina, Monsieur Xavier Lapeyre de CABANES, le personnel de l’ambassade et des Burkinabè vivant à Paris.
Demain jeudi 13 avril 2017, le Président du Faso aura d’abord droit à une cérémonie officielle d’accueil à l’hôtel des Invalides avant d’assister à la cérémonie d’inauguration de l’exposition « Trésors de l’Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar », à l’occasion du 30ème anniversaire de l’Institut du Monde arabe, en présence du Président de la République française, Monsieur François HOLLANDE, et des Présidents du Mali et de la Mauritanie.
Le programme de séjour du Président Roch Marc Christian KABORE à Paris prévoit des rencontres importantes avec de hautes personnalités, dont l’entretien avec le Président François HOLLANDE le 14 avril au Palais de l’Elysée.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso