Arrivée du Président Roch Marc Christian KABORE à Paris pour une visite officielle

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE est arrivé le lundi 4 avril 2016 en fin d’après-midi à Paris pour une visite officielle de soixante-douze heures. Il est accompagné par une forte délégation dont le ministre d’Etat, en charge de la Sécurité intérieure, Monsieur Simon COMPAORE, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Monsieur Alpha BARRY et celui du Commerce, Monsieur Stéphane SANOU. 

Le chef de l’Etat a été accueilli  à l’aéroport du Bourget par le personnel diplomatique du Burkina à Paris avec à sa tête, le Chargé d’affaires Monsieur Mamadou SANGARE, du Consul Général Monsieur Ousmane NACAMBO et de l’ambassadeur de France au Burkina, Monsieur Gilles THIBAULT, en présence d’autres amis de marque du Burkina. Etaient également présents au Bourget, des Burkinabè de Paris venus souhaiter la bienvenue au Président du Faso.

Très ému par cette présence remarquable de ses compatriotes à l’aéroport, le Chef de l’Etat a fraternisé avec eux par des poignées de mains chaleureuses avant de continuer à son pied-à-terre à Paris.

Les trois jours de séjour du Président du Faso seront mis à profit pour parler du renforcement de la coopération bilatérale entre le Burkina Faso et la France. 

Le premier temps fort de cette visite officielle commence dès le mardi 5 avril 2016 par un tête-à-tête avec le Président François HOLLANDE à l’Elysée. 

 

La Première Dame de la Guinée reçue en audience par l’épouse du Président du Faso

Présente à Niamey au côté de son époux pour l’investiture du Président réélu du Niger, Madame Sika Bella KABORE, épouse du Président du Faso a accordé une audience à l’épouse du Président de la Guinée, Madame Djéné Saran CONDE.

Les échanges entre les deux Premières Dames ont porté sur des sujets d’intérêts communs tels que l’immigration.  Madame Djéné Saran CONDE a également félicité Madame  Sika Bella KABORE pour l’élection de son époux à la plus haute fonction de l’Etat : «  Je suis venue féliciter la Première Dame  pour l’accession de son époux à la Magistrature suprême. Madame KABORE et moi, nous nous connaissons depuis que son époux était président de l’Assemblée nationale. Nous avons également échangé sur plusieurs sujets relatifs au devenir de l’Afrique »

Les épouses des Chefs d’Etats burkinabè et guinéen ont aussi abordé les actions des Premières Dames dans le domaine humanitaire. « Les Premières Dames sont très actives. Elles  se sont organisées pour œuvrer dans le social pour le bien être des couches défavorisées. En guinée, nous sommes très engagés dans la lutte contre l’excision, le mariage forcé et la lutte contre les cancers féminins qui font de nombreuses victimes. Nous aurons d’autres occasions de nous rencontrer afin de mieux élaborer des stratégies pour des actions plus efficaces », a indiqué Madame Djéné Saran CONDE.

 

Un envoyé spécial du Premier ministre australien chez le Président du Faso

L’envoyé Spécial du gouvernement d’Australie auprès de la Francophonie et des Pays francophones africains,  Monsieur William FISHER, a été reçu en audience le samedi 02 avril 2016 par le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE peu de temps après son arrivée à Niamey, pour assister à la cérémonie d’investiture du Président réélu du Niger.

William FISHER a confié être un envoyé spécial du Premier ministre australien pour transmettre un message  au Chef de l’Etat burkinabé : «  Je suis venu présenter ce matin nos félicitations au Président du Faso. Le Burkina Faso est un des pays clés de toute la région de l’Afrique de l’Ouest. Il est donc très approprié pour l’Australie de venir saluer le Président du Burkina  Faso, un pays avec lequel nous avons un très bon contact ».

Cette rencontre a donné l’occasion au Président Roch Marc Christian KABORE d’aborder avec son hôte, des questions de coopération bilatérale : « Le Burkina Faso et l’Australie ont beaucoup de points en commun. Une grande partie de l’Australie est très aride, des problèmes d’eau, d’infrastructures, nous avons beaucoup de choses à partager, c’est pour cela que nous avons décidé d’élargir les contacts avec votre beau pays », a ajouté William FISHER. 

 

Communiqué de presse sur la visite officielle de S.E.M. le Président du Faso en France

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE en visite officielle à Paris

Sur invitation du Président français, Monsieur François HOLLANDE, le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE se rendra en visite officielle à Paris du 4 au 7 avril 2016. Ce premier déplacement du Président du Faso dans la capitale française trois mois après sa brillante élection en fin novembre 2015 est placé sous l’angle du renforcement de la coopération bilatérale.
Plusieurs entretiens avec les autorités françaises sont inscrits au programme de cette visite.
Le Président du Faso aura d’abord un tête à tête avec son homologue français François HOLLANDE le 5 avril 2016 à l’Élysée.
La coopération bilatérale et les questions sécuritaires, notamment la lutte contre les menaces terroristes visant le Burkina et ses voisins seront passés en revue entre les deux hommes d’Etat. A l’issue de l’entretien à l’Elysée il sera signé une convention de prêt de 30 millions d’euros avec l’AFD au profit de l’ONEA.
Le Chef de l’Etat s’entretiendra ensuite avec le Premier ministre français Monsieur Manuel VALLS à Matignon et le Ministre de l’Intérieur Monsieur Bernard CAZENEUVE, puis se rendra à l’Assemblée nationale française où il rencontrera le président Claude BARTOLONE.
Par ailleurs, le Président Roch Marc Christian KABORE sera reçu par la Directrice générale de l’UNESCO Madame Irina BOKOVA au siège même de l’institution avant de s’entretenir avec la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Madame Michaëlle JEAN.
Il est également prévu au cours de cette visite, une rencontre avec des dirigeants d’entreprises françaises organisée par le MEDEF international. Une adresse sur la situation et les orientations stratégiques du Burkina sera prononcée à cette occasion.
Enfin, le Président du Faso rencontrera les consuls honoraires du Burkina Faso en France et en Espagne et la communauté burkinabè de Paris.

 

« Faire de notre diversité culturelle le ciment de notre cohésion et de l’unité nationale », déclare le Président du Faso à la nuit des lauréats

 Le Président du Faso S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a assisté à la nuit des lauréats de la 18e édition de la Semaine nationale de la Culture (SNC), marquant la fin de l’évènement le 02 avril 2016 à Bobo-Dioulasso.

Le Chef de l’Etat, accompagné de son épouse, de présidents d’institutions, des membres du gouvernement, a assisté de bout en bout à la prestation des vainqueurs de chaque catégorie. Les prestations de la troupe Ganta, lauréate en musique traditionnelle instrumentale et de la compagnie Farati, lauréate en création chorégraphique ont beaucoup émerveillé l’assistance.

A la fin de la soirée, le Président du Faso a félicité les acteurs culturels. « Je voudrais féliciter l’ensemble des  acteurs culturels : les artistes, le ministère, tous ceux qui sont des sponsors et promoteurs de la culture au Burkina Faso pour le franc succès de cette édition. Je dois dire que beaucoup de progrès ont été enregistrés et l’organisation de cette SNC était un défi et je considère que le défi a été relevé. Je voudrais également noter que nous devons faire de notre diversité culturelle le ciment de notre cohésion et de l’unité nationale. Nous devons tirer de notre culture les valeurs positives qui sont des valeurs de travail, d’humilité  et d’intégrité. Nous devons travailler à mettre en exergue ces valeurs à travers ces manifestations. Je voudrais rassurer les artistes que le gouvernement fera le maximum d’efforts pour soutenir leurs actions. Durant une semaine beaucoup d’énergies ont été dépensées, beaucoup d’intelligences ont été développées pour améliorer les prestations. C’est le Burkina qui avance car la culture fait résolument partie  du développement du Burkina Faso », a déclaré le Président du Faso.