Les mets nationaux à l’honneur à la 20ème JNP à Kaya

La 20ème édition de la Journée nationale du Paysan (JNP) qui s’est ouverte aujourd’hui à Kaya, dans la région du Centre- Nord a servi de cadre de promotion des mets locaux. Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a offert aux hôtes de la JNP, un dîner avec au menu, exclusivement des plats traditionnels faits à base de produits locaux. C’était à son pied à terre dans la soirée de ce vendredi 12 mai 2017.
À l’occasion de ce dîner gala, les convives ont pu déguster des mets très variés et de la boisson fraîche faits à base de produits locaux. C’était pour les producteurs, l’occasion de voir et d’apprécier les transformations possibles de leurs productions. Bercés par la musique traditionnelle, les invités ont pu déguster entre autres, du zamne aux légumes, du gonre surprise avec carotte, des œufs de campana, du spaghetti de niébé, du fonio avec sauce djonka, du manegnoore et du dèguè d’igname.
Pour le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Monsieur Jacob OUEDRAOGO, « le gouvernement a manifesté sa volonté réelle de résorber les problèmes d’écoulement des produits agricoles burkinabè et d’améliorer les revenus de nos vaillants producteurs en prenant des textes aux fins d’inciter les acheteurs publics de prioriser les produits nationaux dans leurs commandes, mais également aux administrations publiques de servir des mets nationaux lors de leurs rencontres ».
Cette dégustation entre dans ce cadre et vise selon le ministre, à « faire découvrir aux invités, le savoir-faire et les capacités d’innovation de transformation de nos transformateurs et transformatrices de nos produits ». Les mets consommés lors de la soirée sont une expression « de l’esprit de créativité et du savoir-faire des transformatrices de la région du Centre Nord. C’est pour vous préciser que tout est fait à partir de la région du Centre Nord » a indiqué le Ministre OUEDRAOGO avant d’inviter les convives « à consommer burkinabè et à être des ambassadeurs des produits locaux ».
La soirée s’est terminée par la coupure symbolique du gâteau à base de produits locaux, des 20 ans de la JNP.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

20e JNP à Kaya : Le Président du Faso déplore l’incident entre la presse et la sécurité

La cérémonie officielle de la 20ème édition de la Journée nationale du Paysan (JNP), à Kaya dans la région du Centre-Notre a enregistré un incident entre un journaliste et un élément de la sécurité. Monsieur Guézouma SANOGO, président de l’Association des Journalistes du Burkina (AJB) a été blessé à la suite d’un malentendu avec un agent de sécurité chargé du maintien de l’ordre sur l’aire de la cérémonie.
Le Président Roch Marc Christian KABORE a déploré l’incident et présenté ses excuses à la presse.
« Lorsque je suis arrivé à la tribune, j’ai été tenu informé d’un incident entre la presse et la sécurité. Je voudrais dire solennellement que je regrette ce qui s’est passé et dire qu’il n’est pas normal qu’à notre époque, de telle chose se passe. Je présente mes vœux de prompt rétablissement au président de l’Association des Journalistes du Burkina (AJB), Monsieur Guézouma SANOGO pour les blessures qu’il a eues ce matin. J’ai toujours dit et répété que la sécurité doit d’abord respecter les individus, cela est une priorité. Et même si nous assurons la sécurité, nous devons savoir toujours garder notre sang froid pour éviter de tels dérapages qui dénaturent notre démocratie. Je présente toutes nos excuses à la presse pour ce qu’elle a vécu ce matin puisqu’elle a été invitée à venir couvrir cet évènement », a déclaré le chef de l’Etat.

JNP 2017 : Le Président du Faso encourage les producteurs pour les résultats obtenus


À l’issue de la cérémonie officielle de la 20ème édition de la Journée nationale du Paysan à Kaya, dans la région du Centre-Nord, le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a exprimé ses encouragements et ses félicitations à l’endroit de tous les acteurs du monde agricole pour les résultats encourageants obtenus.
Le chef de l’État les a exhortés à mettre à profit le bilan des 20 ans d’existence pour une meilleure productivité.
« Il était temps que nous puissions faire le bilan de ces 20 ans, ce que la Journée nationale du Paysan a pu apporter à notre agriculture et définir les modes opératoires qui vont nous permettre d’améliorer notre agriculture parce que l’agriculture, l’élevage et la pisciculture sont les fondements de notre développement économique », a confié le Président du Faso.
Le Président Roch Marc Christian KABORE est convaincu que « l’État doit consacrer des efforts à son développement ». Et sans anticiper sur l’entretien direct avec les producteurs prévu demain samedi 13 mai 2017, le chef de l’Etat a expliqué que « c’est l’opportunité pour lui de les encourager tous parce que nous savons que c’est contre l’adversité que les producteurs se battent au quotidien. C’est grâce à eux que nous pouvons aujourd’hui manger dans ce pays, c’est aussi grâce à eux qu’aujourd’hui, les Burkinabè peuvent assurer la sécurité alimentaire et même exporter ». Avant ce rendez-vous du donner et du recevoir, le Président du Faso a tenu à leur rendre « un hommage particulier et les encourager à continuer dans cet effort pour que nous puissions améliorer et utiliser les bonnes pratiques qui ont fait leurs preuves ailleurs pour pouvoir faire avancer notre agriculture, notre élevage et notre pisciculture. Je félicite tous ceux qui sont venus, aussi bien les semenciers, ceux qui font la transformation des produits locaux, ceux qui ont emmené les produits d’élevage que ceux qui ont apporté les produits de la pisciculture ».
Le Président Roch Marc Christian KABORE a bon espoir que si un soutien est apporté à ces acteurs, il est possible de réussir dans le domaine de l’agro-sylvo-pastorale.
Il faut signaler qu’en début de parole, le chef de l’État a salué la mémoire des personnes décédées ce matin dans un accident de la circulation et inviter les populations à être vigilantes sur les routes: « Je veux associer ma voix pour présenter mes sincères condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers ce matin sur la route de Pô. Cet accident nous interpelle sur la nécessité de respecter le code de la route », a-t-il indiqué.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

20ème édition de la Journée nationale du paysan : Le Président du Faso est arrivé à Kaya

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE est arrivé dans la mi-journée du jeudi 11 mai 2017 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord, pour présider les activités de la 20ème Journée nationale du paysan (JNP), édition 2017.
A son arrivée à Kaya, le chef de l’Etat a été accueilli à l’entrée de la ville par les autorités locales dont le Gouverneur de la région, Madame Nandy SOME/DIALLO, des membres du gouvernement, les autorités coutumières et religieuses et une grande foule venue souhaiter la bienvenue au Président du Faso dans la cité « des cuirs et des peaux ».
En route pour Kaya, le Président Roch Marc Christian KABORE, a marqué des arrêts à Ziniaré, Bissiga, Korsimoro, Boussouma et Louda pour un bain de foule. A toutes ces étapes, c’est une population sortie nombreuse qui a offert au chef de l’Etat, un accueil chaleureux.
« 20 ans d’existence : Bilan et perspectives », c’est sous ce thème que se tient cette grande messe du monde agricole les 11, 12 et 13 mai 2017 à Kaya. La principale activité de cette 20ème JNP sera l’entretien direct le 13 mai 2017 entre le chef de l’Etat et le millier de paysans venus des 45 provinces du Burkina.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Le Président du Faso tire un bilan satisfaisant de sa participation à la 4ème Session ordinaire du Parlement panafricain

De retour de Johannesburg en Afrique du Sud où il a pris part, en qualité d’invité d’honneur, à l’ouverture de la 4ème Session ordinaire du Parlement panafricain à Midrand, le Président du Faso s’est exprimé ce mardi 9 mai 2017, à l’aéroport international de Ouagadougou, sur le bilan de cette participation.
La 4ème Session ordinaire du Parlement panafricain a été l’occasion pour le Président du Faso de réaffirmer son attachement à un Parlement panafricain qui joue pleinement son rôle, à savoir « exercer le contrôle démocratique sur la Commission de l’Union africaine ». Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE s’est engagé à être un Ambassadeur du Parlement panafricain auprès de ses pairs du continent et à œuvrer à la mise en marche du protocole ratifié en Guinée équatoriale.
A Midrand, le chef de l’Etat dit avoir « donner son point de vue sur comment tirer profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ». C’est du reste, le thème qui sera mis sur la table de discussion lors du prochain Sommet de l’Union africaine
Selon le Président du Faso, il s’agit de voir « comment nous pouvons tout en travaillant à réduire le taux de natalité en Afrique, faire en sorte d’investir les économies que nous ferons dans ce sens, dans l’éducation, dans la santé et dans d’autres domaines. Donc, il faut simultanément réduire le taux de natalité et en même temps réduire le taux de mortalité infantile ».
Ce séjour dans la Nation arc en ciel a également permis au Président du Faso de « rencontrer d’une part nos députés qui sont membres du Parlement panafricain, mais également d’échanger avec nos compatriotes qui vivent en Afrique du Sud qui sont à peu près 200 ».
Ces échanges avec les Burkinabè vivant au pays de Nelson MANDELA, dont la plupart sont des opérateurs économiques, ont permis à la délégation d’apprécier l’esprit de solidarité qui règne au sein de cette petite communauté. Le Président Roch Marc Christian KABORE leur a donné les nouvelles du pays et a recueilli leurs préoccupations. Nos compatriotes d’Afrique du Sud ont rassuré le chef de l’Etat qu’ils n’ont pas été touchés par le vent de la xénophobie qui a soufflé sur le pays il y a quelques mois.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso