Le Président du Faso invité aux Journées européennes de développement à Bruxelles


Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré prendra part, du 4 au 7 juin 2018 à Bruxelles en Belgique, sur invitation de la Commission de l’Union européenne, à l’édition 2018 des Journées européennes de Développement plus connues sous l’acronyme EDD.
Cette année, les Journées européennes de Développement mettront l’accent sur le rôle crucial des femmes et leur participation à la mise en œuvre des Objectifs de Développement durable à l’horizon 2030.
Le Président du Faso prononcera un discours en présence de nombreux autres chefs d’Etat et de gouvernement.
A l’agenda du Président Roch Marc Christian Kaboré durant son séjour belge, figurent la signature d’une convention de financement du Programme d’urgence pour le Sahel (PUS) avec l’Union européenne et un tête-à-tête avec le Premier ministre belge Charles Michel.
Le président du Faso aura également un entretien avec le Commissaire au développement de l’Union européenne, et des rencontres avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux, notamment le Président de la Banque européenne d’investissement.
Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Cinéma : La FEPACI traduit sa reconnaissance au Président du Faso et au peuple burkinabè

(Ouagadougou, 30 mai 2018). Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce jour en matinée une délégation de la Fédération panafricaine des Cinéastes, (FEPACI) conduite par son Secrétaire Général, Cheick Oumar Sissoko.
Pour les cinéastes africains, présents dans la capitale burkinabé pour une réunion du bureau exécutif et du bureau consultatif de leur fédération, il s’agissait de rendre hommage à un pays (le Burkina Faso), qu’ils considèrent comme la terre de promotion du cinéma africain par excellence. Il s’agissait aussi pour eux, de remercier le gouvernement et le peuple burkinabè pour toutes les actions entreprises depuis 1969, date de création du Festival panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO). Sur ce registre, Cheick Oumar Sissoko cite pour exemple, l’INAFEC (Institut national d’Etudes et de Formation cinématographique), la cinémathèque africaine de Ouagadougou, la politique de maintien des salles de cinéma, la place des cinéastes, la politique de financement des œuvres cinématographiques…
Selon le Secrétaire général de la FEPACI, l’organisation est aussi reconnaissante au Président du Faso et au ministre en charge de la culture, Abdoul Karim Sango, pour l’accompagnement dont les cinéastes bénéficient. Cette reconnaissance va également au gouvernement pour la mise à disposition d’un siège sur l’Avenue N’Kwamé N’kumah.
Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Coupe du Faso : SALITAS remporte le trophée en présence du Président du Faso


(Bobo-Dioulasso, 27 mai 2018). La finale de la 32e édition de la Coupe du Faso placée sous le très haut patronage du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a vu la victoire, ce dimanche après-midi, de l’équipe Salimata et Tasséré football club (SALITAS) par le score de deux buts à zéro devant l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB).
Ce fut une partie de football quasiment en sens unique. En effet dès la 10e minute, Aboubacar Sawadogo ouvre le score pour le compte de SALITAS. Les quelques rares velléités offensives de l’ASFB n’aboutissent point, car vite annihilées par SALITAS et ce jusqu’à la mi-temps. A la reprise, même scénario. Moins d’une dizaine de minutes après le coup d’envoi de la seconde partie, précisément à la 51e minute, SALITAS aggrave le score par l’intermédiaire de Hugues Wilfried Hamed Da.
Avec cette victoire SALITAS reçoit, outre le trophée, la somme de 10 millions de nos francs, des médailles en or. L’ASFB s’en tire avec 7,5 millions et des médailles en argent. Les équipes classées troisième et quatrième reçoivent respectivement 5 millions et 2,5 millions. L’Assemblée nationale a encouragé les deux finalistes en octroyant 500 mille francs à l’équipe victorieuse et 300 mille à la perdante.
Appréciant l’ensemble de la rencontre le Président du Faso a estimé que la partie n’était pas à la hauteur des attentes du public. Il a regretté le manque de cohérence de l’ASFB contrairement à SALITAS qui était techniquement et physiquement préparée.
Le Président du Faso s’est en revanche réjoui de la mobilisation, et a félicité les populations de Bobo-Dioulasso, avant de les inviter à faire preuve de fair-play malgré la défaite du club bobolais.
Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Finale de la Coupe du Faso : le président du Faso à Bobo remettra ce soir la coupe au vainqueur

(Bobo-Dioulasso, 27 mai 2018). Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré est arrivé en milieu de matinée ce dimanche à Bobo-Dioulasso pour présider la finale de la 32e édition de la Coupe du Faso qui se joue cette-après midi au Stade omnisport Général Aboubacar Sangoulé Lamizana.
Roch Marc Christian Kaboré a été accueilli à sa descente d’avion par le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou, des membres du gouvernement, le gouverneur des Hauts-Bassins, le président de la Fédération burkinabè de football ainsi que de nombreux corps constitués de la région. Des représentants de clubs sportifs locaux et de nombreux jeunes et femmes sont également venus souhaiter la bienvenue au chef de l’Etat à Bobo-Dioulasso.
La finale de l’édition 2018 de la Coupe du Faso oppose l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) à Salimata et Tasseré Football Club (Salitas FC).
Direction de la Communication de la Présidence du Faso

LE BURKINA FASO ROMPT SES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC TAIWAN

Déclaration du Ministre des Affaires étrangères Alpha Barry.

(Ouagadougou, 24 mai 2018) Depuis 1994, le Burkina Faso entretient des relations de coopération avec Taïwan. Mais aujourd’hui, l’évolution du monde et les défis socio-économiques actuels de notre pays et de notre région recommandent que nous reconsidérions notre position.
C’est pourquoi, le gouvernement du Burkina Faso décide, à compter de ce jour, de rompre ses relations diplomatiques avec Taïwan.
Cette décision est guidée par la ferme volonté du Gouvernement de défendre les intérêts du Burkina Faso et de son peuple dans le concert des nations et de nouer le meilleur partenariat afin de consolider le développement socio-économique de notre pays et de faciliter les projets régionaux et sous-régionaux.
Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré m’a instruit en ma qualité de Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération de prendre toutes les dispositions nécessaires pour la fermeture de notre ambassade à Taipei et celle de Taïwan dans notre pays.
Jai reçu ce matin l’Ambassadeur de Taïwan à Ouagadougou pour l’en informer officiellement. Avant lui, j’ai échangé par téléphone avec notre Ambassadeur à Taipei Aminata Sana/Congo. Je l’ai rassurée des dispositions déjà prises par les services centraux du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération pour faciliter le départ de tous nos représentants officiels à Taïwan.
Je vous remerccie