Le Président du Faso reçoit les Burkinabè vivant au Libéria


Le Président Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience, peu après son arrivée à Monrovia le samedi 03 juin 2017, une délégation de la communauté burkinabè vivant au Libéria. Les difficultés rencontrées par les compatriotes ont été au centre des échanges.
Au sortir de l’audience, le porte-parole de la délégation, Monsieur Lacina BARRO, a confié à la presse que sa délégation est venue « saluer le Président du Faso et lui exposer les difficultés que les Burkinabè vivent au Libéria ».
« Ici il n’y a pas de préoccupations particulières, sauf que sur la frontière avec la Côte d’Ivoire, il y a de temps à autre, des incursions de prétendus Burkinabè qui sont à la recherche de terre pour cultiver. Cette question n’est pas totalement bien gérée et on a souvent des problèmes dans cette zone », a expliqué Monsieur BARRO.
Selon lui, les Burkinabè vivant au Libéria « s’en sortent  dans les différents domaines dans lesquels ils exercent », mais la question de l’accès à la terre reste pour eux la principale difficulté.
Selon Monsieur BARRO, les compatriotes vivant au Libéria sont environ 1000 et la majorité sont dans l’agriculture le long de la frontière avec la Côte d’Ivoire. Les autres sont employés dans les ONG et le secteur privé à Monrovia, a-t-il signifié.
Il s’est réjoui d’avoir trouvé une oreille attentive auprès du chef de l’Etat. « Le Président du Faso a pris note des préoccupations et a promis qu’elles seront gérées en temps opportun », a déclaré Monsieur Lacina BARRO.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

51e Session ordinaire du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO : Le Président du Faso accueilli à son arrivée à Monrovia par son homologue du Libéria

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, est arrivé à Monrovia au Libéria, le samedi 03 juin 2017 pour prendre part à la 51e Session ordinaire du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
C’est aux environs de 16 heures (TU) que l’avion du chef de l’Etat s’est posé sur le tarmac de Roberts International Airport de Monrovia. A sa descente d’avion, le Président du Faso a été accueilli par Madame Ellen Johnson SIRLEAF, Présidente du Libéria et présidente en exercice de la CEDEAO, Monsieur Firmin P. N’DO, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République fédérale du Nigéria et Représentant permanent du Burkina Faso auprès de la CEDEAO, Monsieur Jean Kléna OUATTARA, Ministre conseiller auprès de l’Ambassade du Burkina Faso à Abidjan, avec compétence sur le Libéria et plusieurs autres personnalités des deux pays.
Après l’exécution des deux hymnes nationaux, la revue des troupes et une prestation artistique, le convoi du Président du Faso est allé directement à son pied à terre situé juste à quelques pas de l’aéroport.
Demain dimanche 04 juin 2017, le Président Roch Marc Christian KABORE présidera dans la matinée, une réunion des chefs d’Etat de l’Autorité du Bassin de la Volta.

A cette 51e session ordinaire du Sommet de la CEDEAO, sont attendus des chefs d’Etat et de gouvernement auxquels se joindra le Premier ministre israélien, Benyamin NETANYAHU, en tant qu’invité de ce rendez-vous sous régional.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Le Président du Faso à la 51e Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO à Monrovia au Libéria

PRESIDENCE DU FASO BURKINA FASO
------ -------
CABINET Unité-Progrès-Justice
-------
DIRECTION DE LA COMMUNICATION


Ouagadougou, le 02 juin 2017

Communiqué de presse

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE prendra part les 03 et 04 juin 2017 à Monrovia au Libéria, à la 51e Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.
A cette 51e Session ordinaire, les chefs d’Etat et de Gouvernement vont prendre d’importantes décisions sur la consolidation du marché régional.
A l’ordre du jour également de cette session, les dirigeants ouest africains vont passer en revue l’examen d’un certain nombre de rapports concernant la session ordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO, la session du Conseil de Médiation et de Sécurité, le rapport intérimaire 2017 du président de la Commission de la CEDEAO et échanger sur la question de la demande d’adhésion du Maroc à l’espace CEDEAO.
En marge de ces travaux, le Président du Faso présidera le 2e Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Autorité du Bassin de la Volta le 04 juin dans la matinée.
Avant de regagner Ouagadougou, le Président du Faso s’entretiendra avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux du Burkina Faso.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Le nouveau président de la Commission de l’UEMOA rend une visite de courtoisie au Président du Faso

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a reçu en audience, dans la matinée du mercredi 24 mai 2017, le nouveau président de la Commission de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA), Monsieur Abdallah BOUREIMA.
Au sortir de l’audience, le président de la Commission de l’UEMOA qui avait à ses côtés le Professeur Filiga Michel SAWADOGO, a confié que les échanges avec le chef de l’État ont porté principalement sur trois points.
Le premier sujet abordé, a expliqué Monsieur BOUREIMA, a été l’expression au Président du Faso de leur « profonde gratitude pour la confiance placée en eux par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement en les nommant Commissaires de la prestigieuse institution qu’est UEMOA ».
« Me concernant personnellement, je ne pouvais pas ne pas réitérer ma respectueuse reconnaissance à Monsieur le Président du Faso pour avoir partagé la confiance placée en moi par son frère et ami, le Président Mahamadou ISSOUFOU, qui m’a fait l’honneur de présenter ma candidature à ses pairs pour être président de cette institution de la Commission de l’UEMOA », a ajouté Monsieur Abdallah BOUREIMA.
Il a aussi rassuré le Président du Faso que l’ensemble de ses collègues et lui-même « ne ménagerons aucun effort pour mériter cette confiance ».
Le deuxième point, selon le premier responsable de la Commission de l’UEMOA a porté sur l’exposition et l’échange avec le chef de l’Etat sur certains sujets qui concernent l’intégration sous régionale. En effet, « au regard des orientations qui ont été définies par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement le 10 avril 2017 à Abidjan, un nouveau cap a été fixé par les plus hautes autorités de l’Union et notre collège a été instruit pour poursuivre les chantiers », a-t-il expliqué. A l’entendre, ce nouveau cap va permettre, entre autres, « à chacune des parties impliquées dans le processus d’intégration économique et monétaire de bien jouer sa partition ».
Enfin, Monsieur Abdallah BOUREIMA a dit avoir demandé et obtenu « les conseils avisés » du Président Roch Marc Christian KABORE sur toutes les questions concernant l’intégration économique et monétaire lui permettant de bien peaufiner sa « feuille de route pour aller de l’avant conformément aux souhaits exprimés par les autorités, mais aussi pour répondre aux fortes attentes des populations de l’Union. Aussi, avons-nous réaffirmé au chef de l’Etat, l’hospitalité, la fraternité dont le demi-millier de fonctionnaires de l’Union bénéficient ici à Ouagadougou ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

« Les petits anges de Méguet » rendent visite au Président du Faso

Le Président du Faso a reçu le mardi 23 mai 2017 les pensionnaires de l’école communale préscolaire « Les petits anges de Méguet », à la Salle polyvalente de la Présidence du Faso.
Agés de trois à cinq ans, les pensionnaires de l’école communale préscolaire « Les petits anges de Méguet » ont effectué le déplacement de Ouagadougou pour rencontrer le chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE.
Au nombre d’une quarantaine et accompagnés par leurs encadreurs, « Les petits anges de Méguet » ont témoigné leur affection au chef de l’Etat. « Son Excellence Monsieur le Président du Faso, Papa Roch Marc Christian KABORE, nous, Les petits anges de Méguet, vous disons merci pour cet accueil. Nous prions que Dieu vous accorde la santé pour assumer cette responsabilité qui est de diriger notre pays. Encore merci Papa ; que Dieu vous bénisse », a formulé les enfants par la voix de leur représentant au Président du Faso.
Les instructeurs de l’école ont aussi prié Dieu pour qu’il « donne au Président KABORE la santé nécessaire et la sagesse pour pouvoir diriger ce beau pays, le Burkina Faso ».
En présence du maire de Méguet, Monsieur Pierre KABORE, les responsables de l’école ont partagé leurs préoccupations avec le chef de l‘Etat.
Le Président du Faso a rassuré les pensionnaires de l’école communale préscolaire, de la suite favorable qui sera donnée à leurs doléances. « Nous ferons le maximum pour vous appuyer dans vos efforts », a-t-il dit à la sœur Yolande Kanmouni BAMOUNI, Directrice de l’école communale préscolaire. Il a confié aux enfants et à leurs encadreurs être « très touché par cette visite ».
Après les interventions et l’hymne nationale entonnée à l’unisson avec le Président du Faso, les enfants lui ont remis des présents pour marquer leur passage à la Présidence du Faso.
Située à 24 kilomètres de Zorgho au Centre-Est du Burkina Faso, la commune de Méguet a vu l’école communale préscolaire « Les petits anges de Méguet » créée en 2013 sur initiative de la mairie et la gestion des enfants a été confiée à la congrégation des « Sœurs des pauvres ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso