Coopération multilatérale : Le Président du Faso rassure les ONG suisses

Une heure après son arrivée à Genève en Suisse le dimanche 15 octobre 2017, le Président du Faso a rencontré les représentants des ONG et associations suisses intervenant au Burkina Faso. Objectif: rassurer et remobiliser ces partenaires au développement à poursuivre leurs activités au Burkina Faso.
Les représentants de plus de soixante-dix organisations non gouvernementales et associations suisses intervenant au Burkina Faso ont répondu à l’invitation du Président du Faso pour des échanges directs. Ils interviennent dans les 13 régions du pays dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’agriculture et de l’aide sociale.
Pour ces représentants d’ONG et d’associations, l’initiative de cette rencontre est une marque de considération et une reconnaissance du Président du Faso à leur endroit. Aussi, ont-ils saisi l’occasion pour évoquer les difficultés qui entravent leurs interventions. Il s’agit de l’obtention du visa qui engendre des frais, de la mise à disposition des enseignants dans les écoles construites par les ONG, des formalités douanières pour le matériel offert au pays. En dehors de ces problèmes particuliers, la question de la sécurité était sur toutes les lèvres car des ONG interviennent dans les régions classées « zones rouges » par certaines chancelleries.
Le Président Roch Marc Christian KABORE s’est montré rassurant sur les questions de sécurité : « Nous mettons tout en œuvre pour relever le défi sécuritaire aussi bien sur le plan national qu’ensemble avec les autres pays de la zone afin de conjuguer nos efforts et de mutualiser nos moyens, y compris au niveau du renseignement ». Il a signalé la mise en place de la force conjointe du G5 Sahel pour opposer une riposte militaire au terrorisme.
Mais le combat n’est pas que militaire a-t-il fait remarqué. Il faut accompagner les efforts militaires par des actions de développement. Et c’est dans ce sens que le Programme d’urgence pour le développement du sahel a été mis en route dans le but « d’assurer la satisfaction des besoins fondamentaux des populations tout en créant les conditions structurelles d’un développement durable qui permettra en particulier d’éliminer l’extrême pauvreté, l’analphabétisme, l’ignorance et le chômage des jeunes, terreaux fertiles pour les réseaux de recrutement », a dit le Président du Faso.
Pour les autres questions abordées par les ONG et associations, le chef de l’Etat burkinabè a engagé le gouvernement à mûrir la réflexion afin de trouver avec diligence, des réponses idoines pour permettre aux amis du Burkina de toujours apporter leurs contributions à la lutte contre la pauvreté et pour « l’accès à l’eau potable, à l’éducation, à la santé, à l’assainissement, à l’emploi pour les jeunes et les femmes, à la formation professionnelle, la protection de l’environnement, etc. », a cité le Président Roch Marc Christian KABORE.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Le Président du Faso à Genève pour le renforcement de la coopération bilatérale

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE est arrivé ce dimanche 15 octobre 2017, dans l’après-midi à l’aéroport international de Genève en Suisse.
Le Président Roch Marc Christian KABORE a été accueilli à sa descente d’avion par Monsieur Seydou SINKA, Ambassadeur Représentant permanent adjoint du Burkina Faso à Genève. Des personnalités de marque dont des représentants du groupe des ambassadeurs africains à Genève se sont également mobilisées pour réserver un accueil chaleureux au chef de l’Etat. A son arrivée à son pied à terre, le Président Roch Marc Christian KABORE a eu droit à un véritable accueil populaire de la part de ses compatriotes.
L’agenda du Président du Faso en Suisse prévoit une rencontre importante avec Madame Doris LEUTHARD, Présidente de la Confédération suisse. Avec elle, il s’agira pour le Président du Faso d’échanger sur le renforcement des liens de coopération bilatérale. La Suisse est l’un des plus grands partenaires au développement du Burkina Faso et cette visite permettra au chef de l’Etat de partager avec les premiers responsables de la Confédération, les préoccupations actuelles du pays des Hommes intègres.
Pendant son séjour, le Président Roch Marc Christian KABORE s’entretiendra également avec le Directeur général de l’Office des Nations unies à Genève. Avec le Coordonnateur du système des Nations unies, il sera question de la dynamisation des liens multilatéraux de coopération entre notre pays et l’organisme onusien. Le séjour en Suisse sera aussi l’occasion pour le chef de l’Etat de rencontrer des partenaires au développement, y compris des organisations internationales, des ONG, des représentants du corps diplomatique basés à Genève et la communauté burkinabè en suisse.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Le Président du Faso salue la mémoire de Thomas Sankara

Je salue la mémoire du Président Thomas Sankara, un homme de conviction qui a réhabilité l'intégrité, l'honneur et la dignité du Peuple Burkinabè.
La vision de Thomas Sankara a traversé les âges. La mémoire de ce héros national reste vivace au Burkina , en Afrique et à travers le monde .
Roch Marc Christian KABORE

Communiqué conjoint: La visite d’amitié et de travail du Président du Faso, Son excellence, Monsieur Roch Marc Christian KABORE en République du Sénégal,

Communiqué conjoint

La visite d’amitié et de travail du Président du Faso, Son excellence, Monsieur Roch Marc Christian KABORE en République du Sénégal, du 13 au 15 octobre 2017, a été sanctionnée par le communiqué conjoint suivant :

?
1. A l’invitation de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Fasoa effectué les 13, 14 et 15 octobre 2017, une visite officielleau Sénégal.
2. Cette visite s’inscrit dans le cadre des concertations permanentes entre les deux Chefs d’Etat et vise à consolider les liens étroits de solidarité et les excellentes relations de fraternité, d’amitié et de coopérationqui unissent les deux pays et les deux peuples.
3. Le Président Roch Marc Christian KABORE était accompagné d’une forte délégation comprenant des membres duGouvernement ainsi que de hauts fonctionnaires du Burkina Faso.
4. A l’occasion de cette visite,les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens qui se sont déroulés dans une ambiance fraternelle empreinte de cordialité au cours desquels, ils se sont mutuellement informés de la situation sociopolitique qui prévaut dans leurs pays respectifs et ont échangé sur des questions de coopération bilatérale, sous régionale, régionale et internationale.
5. Le Président Roch Marc Christian KABORE a saisi cette opportunité pour renouveler ses sincères félicitations au Gouvernement sénégalais pour l’organisation réussie des élections législatives du 30 juillet 2017 et a salué la détermination du peuple sénégalais à défendre les valeurs universelles de transparence,de démocratie et de bonne gouvernance.
6. Les deux Chefs d’Etat ont eu des échanges approfondis sur la coopération bilatérale notamment, dans les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du commerce, de la défense et de la sécurité, de l’agriculture, de la justice et de la promotion des droits humains.Ils ont relevé, en particulier, la bonne collaboration entre les Ministères en charge de l’Enseignement supérieur et se sont engagés à œuvrer davantage au renforcement de la coopération bilatérale et à sa diversification.
7. Aussi ont-ils instruit leurs Gouvernements respectifsde travailler à approfondir les relations commerciales entre les deux pays et exhorté leurs secteurs privés à développer leurs partenariats à travers des contacts réguliers entre les Chambres de commerce.
8. Cette volonté commune de consolider les relations bilatérales s’est concrétisée par la signature de trois Accords dans les domaines sécuritaire, judiciaire et de l’éducation, ainsi que l’engagement à finaliser la vingtaine de projets d’Accords en cours de négociation dont la signature pourrait intervenir lors de la 5ème Session de la Grande Commission Mixte de Coopération qui devrait se tenir à Dakar durant le premier trimestre 2018.
9. Leurs Excellences Roch Marc Christian KABORE et Macky SALL se sont félicités de l’existence dans chacun de leur pays, d’une forte communauté burkinabè ou sénégalaise parfaitement intégrée et qui œuvre au quotidien à entretenir la flamme de l’amitié, de la fraternité et de la solidarité sénégalo-burkinabè.
10. Au plan multilatéral, les deux Chefs d’Etat ont salué leur parfaite convergence de vues sur les questions politiques et sécuritaires aux niveaux sous-régional, régional et international.
11. A cet égard, ils ont salué les efforts déployés dans le cadre de la MINUSMA pour restaurer la paix dans le Sahel et souligné la nécessité d’une synergie d’actions entre les pays de la sous-région pour lutter efficacement contre le terrorisme et la criminalité organisée.
12. Les deux Chefs d’Etat ont exprimé leurs vives préoccupations face à l’expansion des attaques menées par les groupes terroristes dans certains pays de la sous-région. Le Président Macky SALL a réaffirmé la solidarité et le soutien total du Sénégal au Burkina Faso et aux pays de la région victimes de ces attaques.
13. Le Président KABORE a saisi cette occasion pour réitérer ses sincères remerciements, ainsi que ceux du Gouvernement et du peuple burkinabè aux plus hautes autorités sénégalaises, suite à l’envoi d’une forte délégation venue témoigner la solidarité et la compassion du Sénégal, après l’attaque terroriste perpétrée le 13 août 2017 contre le restaurant Aziz Istanbul à Ouagadougou.
14. Les deux Chefs d’Etat ont, en outre, salué les avancées démocratiques en Gambie et noté, avec satisfaction, les progrès récemment accomplis dans la mise en œuvre de l’Accord d’Alger au Mali. Ils ont également réitéré leur appel aux acteurs politiques bissau-guinéens à instaurer la paix dans l’intérêt de leur pays.
15. Les deux Présidents ont, par ailleurs, exprimé leur volonté de poursuivre leurs efforts pour parachever le processus d’intégration régionale. A ce propos, ils ont réaffirmé leur engagement à lutter contre toutes les entraves à la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace communautaire.
16. Le Président Macky SALL a félicité Son Homologue burkinabé pour la contribution du Burkina Faso à la paix et à la sécurité internationales et l’a informédes préparatifs de la 4ème édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, prévue les 13 et 14 novembre 2017, sur le thème « Défis sécuritaires actuels en Afrique : pour des solutions intégrées ».
17. Les deux Chefs d’Etat ont visité des chantiers liés à la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE).
18. Le Président Roch Marc Christian KABORE a au cours de son séjour été élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre National du Lion. Il a adressé à son Homologuesa gratitude et celle du peuple burkinabè pour cet honneur.
19. Au terme de la visite, le PrésidentRoch Marc Christian KABOREa adressé ses vifs remerciements au Président Macky SALL, au Gouvernement et au Peuple sénégalais pour l’accueil amical et chaleureux et les délicates marques d’estime et d’attention dont lui-même et sa délégation ont été l’objet.
20. Le PrésidentRoch Marc Christian KABOREa invité le Président Macky SALL à effectuer une visite officielle au Burkina Faso. Cette invitation a été acceptée avec plaisir. Les dates en seront fixées d’un commun accord par la voie diplomatique.


Fait à Dakar, le 15octobre 2017

 

Le Président Faure GNASSINGBE reçu en audience par le Président du Faso

 

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, en séjour au Sénégal dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail, a reçu en audience dans la soirée du 14 octobre 2017 à sa résidence, le Président Faure GNASSINGBE, Président de la République togolaise.
Après cette audience accordée au chef de l’Etat togolais, le Président Roch Marc Christian KABORE s’est entretenu pour la seconde fois avec son homologue sénégalais, Monsieur Macky SALL après une journée consacrée aux visites de réalisations socio-économiques faisant partie des projets du Plan Sénégal Emergeant (PSE).