19ème Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’UEMOA: La Conférence salue la « brillante » élection de Roch Marc Christian KABORE

 MG 8289Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a pris part le 8 janvier 2016 à Cotonou au Bénin au 19ème Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de Union Economique et Monétaire Ouest africaine (UEMOA).

Le 19ème Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’UEMOA s’est tenu au Palais des Congrès de Cotonou en présence de sept  Chefs d’Etats et de Gouvernement et le représentant du Président de la Guinée-Bissau. Le principal ordre du jour de cette session a été l’examen du renouvellement du mandat des membres du Conseil de l’institution  d’intégration sous régionale.

19ème Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’UEMOA: Roch Marc Christian KABORE est arrivé à Cotonou

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE est arrivé le vendredi 8 janvier 2016 dans la matinée à Cotonou pour prendre part au 19ème Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine(UEMOA).
A sa descente d’avion, il a été accueilli par le Premier ministre béninois Monsieur Lionel ZINSOU, l’Ambassadeur du Burkina Faso au Ghana avec compétence au Togo et au Benin, Madame Clémence SOME/ TRAORE, le Consul honoraire du Burkina au Bénin, Monsieur Lamine OUEDRAOGO, plusieurs autres personnalités ainsi qu’une forte délégation de la communauté burkinabè vivant au Bénin.

Le Président du Faso au sommet de l'UEMOA à Cotonou, au Bénin

Armoiries du BurkinaLe Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE prendra part, le 8 janvier 2016 à Cotonou au Bénin, au 19e Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

A cette rencontre de haut niveau, les dirigeants de l’Organisation d’intégration sous régionale vont se pencher sur plusieurs sujets dont le renouvellement des mandats des membres et du Président de la Commission de l’UEMOA.

En marge du Sommet, le Président Roch Marc Christian KABORE aura des entretiens bilatéraux avec certains de ses pairs et avec d’autres personnalités.

Composée de huit pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Togo et le Sénégal, l'UEMOA est une organisation qui a pour mission, la réalisation de l'intégration économique des Etats membres.

Le Président du Faso encourage les Douanes du Burkina Faso

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le 06 janvier 2016, le Directeur général des Douanes du Burkina, Monsieur Adama SAWADOGO.
Selon Monsieur SAWADOGO, c’était l’occasion pour le Président du Faso « d’encourager l’institution douanière pour le travail déjà fait au quotidien et surtout, donner des conseils très avisés » par rapport à la mobilisation des ressources. « Vous savez que notre administration contribue pour beaucoup au niveau des recettes propres de l’Etat. Il était important qu’il nous rencontre pour nous donner des conseils. Il a été élu sur la base d’un programme et celui-ci a besoin d’être financé. Il a vu juste en nous convoquant ce matin pour nous encourager à mobiliser d’avantage les recettes », a expliqué le Directeur général des Douanes à sa sortie d’audience.
Monsieur Adama SAWADOGO a ensuite indiqué qu’à l’heure actuelle, « son institution est à 91% de taux de réalisation ». Il a assuré que « l’ambition était de faire mieux, mais les périodes difficiles que le Burkina a traversées ont fait en sorte que la plupart des gros importateurs ont été littéralement pillés ». Conséquence, ces derniers ne cherchaient plus à constituer des stocks sur le territoire national, mais avaient des entrepôts dans des pays portuaires. Il y a eu aussi la baisse du prix des hydrocarbures. « Quand on pense que les recettes sur les hydrocarbures représentent 35 à 40% des recettes douanières, on imagine que nous avons enregistré des pertes que l’on peut estimer à 12 milliards de FCFA. A cela, il faut ajouter la suspension de l’importation du sucre pendant le carême qui a été un facteur limitant dans le recouvrement des recettes douanières », a confié le premier responsable des Douanes du Burkina.

Le Président Roch Marc Christian KABORE s’enquiert des nouvelles du trésor public


impotsLe Directeur général des Impôts, M. Adama SANOU a été reçu en audience par le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE, le 06 janvier 2016.
A sa sortie d’audience, le Directeur général des Impôts a confié que le Président Roch Marc Christian KABORE a voulu s’enquérir des nouvelles du trésor public. « Je dis trésor public parce que la Direction générale des Impôts est la première régie de recettes au Burkina Faso devant les Douanes et le Trésor. Donc nouvellement élu, le Président du Faso veut savoir comment se porte le premier portefeuille », a expliqué Monsieur Adama SANOU.
Selon Monsieur SANOU, à la date du 31 décembre 2015, la Direction générale des Impôts a réalisé de façon provisoire, environ 502 milliards F CFA au titre des recettes au profit du budget de l’Etat. Pour le Directeur général des Impôts, ce chiffre est inespéré, quand on sait le contexte dans lequel le Burkina a évolué en 2015. Car initialement, les prévisions étaient de 559 milliards de F CFA. Adama SANOU s’est dit satisfait des performances de ses services qui ont ainsi réalisé un taux de 97,27%.