Le Président Roch Marc Christian KABORE reçoit les félicitations du Président algérien Abdelaziz BOUTEFLIKA


 MG 6620 Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience dans la soirée du 29 décembre 2015, l’envoyé spécial du Président algérien S.E.M. Abdelaziz BOUTEFLIKA Sitôt investi Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a accordé une série d’audiences à des personnalités. Dans la soirée du 29 décembre 2015, il a reçu l’envoyé spécial du Président algérien à cette investiture. A sa sortie d’audience, Abdelkader MESSAHEL a confié avoir transmis au nouveau Président du Burkina Faso, les félicitations de son « frère » le Président Abdelaziz BOUTEFLIKA, raison de sa présence au Burkina. Il a ajouté avoir aussi exprimé au Président KABORE, la volonté de l’Algérie « d’intensifier sa coopération et d’aller de l’avant en élargissant cette coopération ». Dans cette dynamique, Monsieur MASSAHEL qui a rappelé avoir été ambassadeur d’Algérie au Burkina, a annoncé « la relance de certains projets » que son pays avait initiés au bénéfice du « pays des hommes intègres ».

Un envoyé spécial de la Tunisie chez le Président Roch Marc Christian KABORE

Présent dans la cadre de l’investiture du Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE, le Secrétaire d’Etat Tunisien aux Affaires arabes et africaines, Jouhami ABDOULI a été reçu en audience par le nouveau Président le 29 novembre 2015
L’émissaire tunisien a confié à sa sortie d’audience, avoir discuté avec le nouveau Président burkinabè d’un plan d’action et comment améliorer les relations entre les deux pays.

Roch Marc Christian KABORE officiellement investi Président du Faso

995358 492292537619688 7350488216351211067 nLe Président nouvellement élu du Burkina Faso, S.E.M. Roch Marc Christian Kaboré, a prêté serment le mardi 29 décembre 2015 au  cours d’une audience solennelle du Conseil Constitutionnel délocalisé au Palais des sports de Ouaga 2000.

« Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur, de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso », tel est le serment lu par le nouveau Président du Faso devant les sages du Conseil constitutionnel avant de porter les attributs du pouvoir, le collier de grand maître des Ordres burkinabè.

L’administration américaine apporte son soutien au Président Roch Marc Christian KABORE

 MG 6640Le Président du Faso, S.EM. Roch Marc Christian KABORE a accordé une audience à la  Sous-secrétaire d’Etat américaine pour les Affaires africaines, Linda Thomas GREENFIELD présente à Ouagadougou dans le cadre de l’investiture du nouveau Président, le 29 décembre 2015

A sa sortie d’audience, Mme GREENFIELD a traduit sa joie d’être au Burkina Faso pour prendre part à l’investiture du nouveau Président S.E.M Roch Marc Christian KABORE. « Je viens juste de m’entretenir avec lui effectivement et je l’ai  félicité de mon propre chef mais également de la part du Président Barack OBAMA qui a envoyé cette délégation à cette investiture. Nous avons discuté ensemble des  grands défis qui attendent le Burkina Faso », a indiqué l’envoyée spéciale venue de Washington.

Ella a aussi signifié que depuis deux ans, la coopération entre les Etats-Unis et le Burkina Faso s’est intensifiée et l’aide américaine à l’endroit du Burkina s’élève à 109 millions de dollars à travers notamment le Millenium Challenge Corporation(MCC) qui a  pris fin en 2014 et qui fut, selon elle, un programme très réussi. « Au cours des prochains mois, cette coopération va s’intensifier dans beaucoup d’autres domaines. Très prochainement, les Etats-Unis vont ouvrir un centre de lutte contre la maladie pour aider le Burkina à faire face aux maladies infectieuses. Dans le domaine de la coopération militaire, il est question d’aider le Burkina à faire face aux questions sécuritaires qui se posent à lui et à contribuer au professionnalisme et au renforcement des capacités des militaires burkinabè » a déclaré Mme Linda Thomas GREENFIELD.

Réagissant à la récente décoration de l’ambassadeur des Etats Unis au Burkina Tulinabo MUSHINGUI, la Sous-secrétaire d’Etat a exprimé sa fierté pour cette distinction qui récompense tout  le travail de M. MUSHINGUI  au Burkina Faso et l’a encouragé dans ses efforts.

 

Investiture du Président Roch Marc Christian KABORE : Un ballet de chefs d’Etat à l’Aéroport international de Ouagadougou

1 31 42

 

 

 

 

Le Président de la Transition, Président du Faso, S.E.M. Michel KAFANDO a accueilli dans la matinée du 29 novembre 2015, ses homologues du Togo, du Ghana, de la Côte d’ivoire, du Gabon, du Sénégal et du Bénin venus assister à l’investiture du Président élu du Burkina, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE.

Le premier chef d’Etat arrivé pour la circonstance était le Président togolais, S.E.M. Faure GNASSINGBE. Après le cérémonial d’accueil et un bref entretien entre les deux personnalités dans le salon d’honneur présidentiel, le Président togolais a confié ses sentiments à la presse : « Je suis venu répondre à l’invitation qui m’a été adressée par mon frère et ami le Président KAFANDO. Le Burkina est un pays voisin, ami et frère. C’est naturellement que j’ai accepté cette invitation. Si nous sommes venus assister à cette cérémonie d’investiture, c’est pour rendre un hommage au peuple burkinabè et pour féliciter les autorités de la Transition. Cette Transition a traversé beaucoup d’épreuves et le peuple burkinabè a montré à la face du monde qu’elle était derrière les autorités de la Transition et qu’elle a surmonté ces épreuves-là. Je voudrais aussi féliciter le Président élu qui va prêter serment », a confié S.E.M. Faure GNASSINGBE.

A la suite du chef de l’Etat togolais, le Président Michel KAFANDO a accueilli successivement les Présidents Alassane OUATTARA de la Côte d’Ivoire, Ali BONGO Ondimba du Gabon, Macky SALL du Sénégal, John Dramani MAHAMA du Ghana et Boni YAYI du Benin.